Dernières mises à jour>>
Signature de Roland HalbertExplication du sceau de l'artiste

Livre d'or

Vous êtes invités à laisser par écrit vos réactions au site ou vos messages:

[Ajouter un message]

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 
21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 
41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 
61 | 62 | 
05/07/2012 21:58:02
Roland, Vous m'avez régalée de mots et de mets dans vos menus amusants. Vous m'avez fait trembler d'émoi -ou bien rire aussi - dans vos sensibles ...cinq saisons. Vous m'avez entraînée dans le courant du fleuve- Loire dont les eaux épousent l'océan près de chez vous, puis partent à la conquête de l'ouest. Vous m'avez rouvert la porte des haïkus dont je m'étais détournée par peur de trahir le sublime genre. Grâce à vous je vais oser... reprendre mon encrier et frapper chez PLOC ! Merci...
Yolande
 
07/06/2012 14:24:31
Lo Rol, C'est une histoire, belle et tragique. Notre histoire qui eau fil du temps se dissout dans la Loire, notre histoire qui eau fil de l'eau coule et roucoule dans un flux indomptable mais vivifiant, magique. Etre ange histoire ? frôlant la vie, frôlant les rives de la poésique. Histoire d'eau, ... ciel ! Grande histoire d'os où de Mallarmé (bien armé) à Pasternak il n'y a qu'un seul et immense flot d'écriture traversant tous les territoires littéraires, tous les genres humains.
Philippe Thomassin
 
06/06/2012 12:29:29
désolée la fautee pour il faut enlever un r pour écrite é ! j'ai du mal en français parfois ! mais pourtant c'est un participe comme en italien! F D R B
Francesca Della Rocca Bianca
 
05/06/2012 21:04:10
Nous n'avons pas de rivière aussi belle, aussi majestueuse dans mon pays d'Italie!J'ai aimé votre livre Le Fleuve et le Rocher pour 100 raisons au moins. Bien qu'italienne, j'ai toujours vécu à proximité de la rêvière, près du quai Hoche , près de Bouchemaine. J'y suis aussi attachée que n'importe quelle angevine. Pour lire e livre il suffit de se glisser comme Ophélie dans la chevelure du fleuve. L'eau permet le mélange des époques et des genres. On fait en quelques lignes le grand écart entre Barbe Torte, les goganes, la Pérouse et Jacques Demy. Ah vraiment j'adore ces évocations! Ce livre est vraiment très réussi, original, riche.. j'allais oublier: j'ai chez moi, une belle belle carte qui présente Nantes au 18e, j'y ai découvert le couvent des Capucins (c'est un peu italien ça, frère François que j'estime au delà de tout) , je ne l'avais pas encore vu. moi qui croyais que c'était une création qui vous revenait...
Francesca Della Rocca Bianca
 
27/05/2012 18:02:57
Depuis mon fauteuil roulant, je ne la vois plus notre belle Loire. En lisant votre dernier recueil " le fleuve et le rocher", je la découvre chargée de tant d'histoire et de beauté.Un travail de recherches énormes qui me fait voyager avec félicité. Merci pour ces bons moments que vous me permettez de vivre grâce vos écrits. Si vous venez à Montjean sur Loire , n'hésitez pas à me faire une petite visite Gisèle
Gisèle Boutet