Dernières mises à jour>>
Signature de Roland HalbertExplication du sceau de l'artiste

Livre d'or

Vous êtes invités à laisser par écrit vos réactions au site ou vos messages:

[Ajouter un message]

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 
21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 
41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 
61 | 62 | 
20/01/2013 21:48:09
Cher Roland, 2012 aura vu naître, puis paraître, notre ouvrage... dont je relis régulièrement l'avant propos. Je ne vous l'ai sans doute jamais écrit aussi clairement, mais il possède vraiment des qualités hors du commun : il est naturellement écrit avec un style d'une haute tenue, et il met magnifiquement en évidence, sans les déflorer, les mystères de la relation entre les différents arts présents. Je vous en remercie encore une fois. Ensuite, relisant le dossier de nos échanges, je constate avec effroi que je n'ai pas accusé réception du recueil "Le Fleuve et le Rocher". Même si mon année 2012 aura été difficile, je ne peux pas tout lui mettre sur le dos. C'est donc une négligence de ma part et je m'en excuse. Lors de sa réception, je m'étais dit que, à sa manière, votre livre utilise aussi le principe des ricochets multiples et de formes variées (évoqués ci-dessous). Il possède en plus des refrains visuels et des fulgurances météoriques...
Philippe Le Bihan, photographe
 
16/01/2013 21:36:11
Parlons de ton dernier recueil, "Le Fleuve et le Rocher ": après ce qu'en a écrit Hubert Bricaud - et qu'il m'a fait l'honneur et le plaisir de me communiquer - comment aurais-je l'outrecuidance de risquer un mot de mon crû ? Tout ce qu'il a dit, je le pense, je l'éprouve, et je vous remercie l'un et l'autre pour le bonheur de lecture que vous me procurez. Mais je me sens trop fatiguée désormais pour tirer de ma cervelle les mots pour le dire. Et pourtant! Si, en relisant ce beau poème, je trouverai encore quelques mots pour dire combien j'admire ton art de marier l'Histoire et la Géographie, la Légende et le Rêve (ô rêvière!) Que d'échos! C'est à l'infini.Que d'aspects surprenants! Permanence / Impermanence... Le Fleuve et le Rocher, quoi! Je n'en dis pas plus pour l'instant, sinon encore "merci" pour la croisière, toujours à recommencer...
Xav. Marie
 
20/12/2012 15:47:40
9e ciel. Porte 189. La poésie s’invite chez l’habitant. Roland Halbert je ne le connais pas encore, rien lu de lui. Je sais seulement que Michelle n’est pas peu fière de le recevoir. Honorée, dit-elle. Très honorée de cette visite. Roland Halbert,le poète ami est là. L’homme est lumineux et creusé à la fois. Je ne sais pas exactement pourquoi, ce sont ces deux mots qui me viennent à l’esprit, lorsque je l’aperçois. Des mots ôtés de sa peau pour nous les donner, et la lumière qui aurait pris leur place ? Bleue, la lumière. Quand l’homme parle, c’est d’une sonorité que je ne connais pas, des mots qui s’étirent… longtemps, ou qui claquent. L’homme parle en japonais ! et en notes de guitare. Puis arrivent les mots que je reconnais.

9e ciel. Porte 189, celle de la poésie du Soleil levant, des saisons et nous dedans. Dehors, il pleut. L’homme veut connaître nos mots à nous, ceux que la poésie a inscrit dans notre cœur. Les réponses poussent les murs. Nuages, cinquième saison, musique nouvelle, voyage hors du temps. Il y a le récital et puis le réciproque, l’échange toujours. En toute simplicité, on se parle d’émotions à émotions. En rire aussi, avec ces portraits du poète vu par les enfants. On écoute. On voyage encore, de bulles de thé en haïkus, de haïkus en haïcooks, de haïcooks en chocolat. Nous rencontrons saint François d’Assise, sainte Cécile. Partons loin et revenons sur les rives de Loire avec Julien Gracq…

9e ciel. Porte 189.

Merci à Roland, l’homme, la voix, la musique, les mots chantés – perçus et donnés, l’âme.

Merci à Michelle, la femme, l’accueil, la mise en quatre, l’effacement, la chaleur.

Et merci à nous, de nous être reliés à cet instant profond et léger à la fois…
Clodine Bonnet
 
20/12/2012 13:31:01
Ce dimanche 16 décembre L'association Gourmandises Culturelles a eu l'honneur Roland de t'accueillir dans le cadre de son activité Chuchotements Poétiques. Ce Récital “La Poésique“ (lectures et haïkus chantés) s'est déroulé dans un échange riche, chaleureux et profond...
Cette rencontre poétique à la découverte des haïkus, nous a ravis.
L'ensemble des participant-e-s sont séduit-e-s par ta poésie, par les haïkus et par ta qualité d'ËTRE
L'émotion, le plaisir, la sensibilité et l'humour ont été au rendez-vous.
Ces chuchotements poétiques grâce à ton talent, à l'attention et à ton intelligence , nous ont enchantés...
Univers d'haïkus
Partage d'émotions
Profondeur d'âme
Envol saisonnier

Grand merci et cordialement
a bientôt pour une prochaine rencontre
Michelle
Présidente de l'association Gourmandises Culturelles
Michelle
 
16/12/2012 20:05:30
je reviens d'un apres midi chez Michelle et j'ai acheté le livres des 5 saisons. merci pour cet apres midi simple et intime. J'aimerais un autre apres midi uniquement d'haikus et de musique! merci. Marielle
Marielle Asseline