Dernières mises à jour>>
Signature de Roland HalbertExplication du sceau de l'artiste

Livre d'or

Vous êtes invités à laisser par écrit vos réactions au site ou vos messages:

[Ajouter un message]

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 
21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 
41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 
61 | 62 | 
02/01/2008 20:31:10
J'ai goûté en 2007 à votre agréable compagnie, cher poète, et j'espère bien avoir, en 2008, quelque occasion de vous retrouver. Recevez tous mes voeux pour cette année nouvelle. Donnez-nous encore à lire, à écouter, à ressentir, à vibrer comme vous savez si bien le faire.
c.
 
03/12/2007 23:40:29
Nos regards se sont croisés Au chocolat dégusté, Un moment on s'emmerdait, Les livres j'ai regardé, les cartes tu m'as donné, et là je fus embarquée...
L.L
 
26/09/2007 18:57:01
Cher Monsieur, J'ai visité avec beaucoup d'intérêt votre site et j'ai apprécié son contenu. Merci pour tout ce que vous y présentez. J'ai également été très sensible à votre carte de visite et votre humour ! Comme vous pouvez l'imaginer, j'attends avec impatience et curiosité "Chanterelle". Bien à vous. Jeanne
BRUN Jeanne
 
21/07/2007 11:26:12
Monsieur, J'ai découvert dernièrement chez mon libraire votre ouvrage Blues pour Cadou. Mon épouse (80 ans en décembre prochain)et moi, nous aimons beaucoup René-Guy Cadou. C'est un bel hommage que vous lui rendez là. Grand a été notre plaisir de lire votre poésie. Nous espérons que vous continuerez longtemps ainsi. C'est bien ce que vous écrivez, Monsieur.
Robert et Marie-Thérèse de Châteaubriant
 
04/07/2007 13:23:47
Cher monsieur, Je ne comprends pas: j'ai tapé Roncevaux, où je voulais passer une semaine pour les vacances avec ma femme et mes enfants et ma caravane; Et je tombe sur votre site. Etes-vous une agence de voyage? Après quelques clics je me rends compte que oui. excusez d'avoir été surpris, je croyais que j'étais sur un site de poète, et moi qu'on me parle de frigidaire, de slip qui gratte ou de la nappe qui faut se décider à laver, ça m'ennuie car déjà que je travaille dur sur les autoroutes...Je préfère qu'on m'aide à voyager...Pour vous remercier, je vous donne ces mots: " Mais j'en avais tant pris dans mes ceintures closes Que les noeuds trop serrés n'ont pu les contenir Les noeuds ont éclaté. Les roses envolées Dans le vent, à la mer s'en sont toutes allées Elles ont suivi l'eau pour ne plus revenir...". Vu que je ne suis pas poète , je ne vous parlerai pas du sécateur, qui ne s'ouvre pas, acheté à Bricorama. Trop cher. Pour la qualité de merde. Matin foutu, matin poilu. La terre m'attend. Les roses fanées aussi d'ailleurs. Qu'elles aillent se faire foutre. ( C'est mon prof d'atelier d'écriture qui nous apprend ).
Saadi