Dernières mises à jour>>
Signature de Roland HalbertExplication du sceau de l'artiste

Livre d'or

Vous êtes invités à laisser par écrit vos réactions au site ou vos messages:

[Ajouter un message]

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 
21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 
41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 
61 | 62 | 
03/11/2008 22:14:30
Chanterelle et Lapidaire 17 sont en ma maison, comme deux beaux objets. Je peux ouvrir ces livres quand le plaisir, le besoin est là... Bien sûr, en amoureuse des espaces vierges, des lieux possibles d'expansion,je goûte particulièrement la façon dont vous les mettez en page. C'est pour moi de la chorégraphie, car je ressens aussi les mouvements, les couleurs de vos choix, quelque moment parfait, clair, très très précis, raffiné, luxueux de la "mise en simplicité".
Catherine Violet, danseuse
 
17/10/2008 11:37:45
Tu écris avec un cil, c'est sûr. On serait tenté de dire qu'il y a du Claudel là-dessous, mais du Claudel en infusion. C'est moins consistant en matière, mais c'est plus fin en saveur. Chez lui, le sucre du style passe directement dans le sang; chez toi, il y a le nez qui filtre au passage les fragrances. On boit Claudel dans un bol en argile, toi, tu gagnes à fréquenter la porcelaine nippone...
Eric Chartier, comédien
 
10/10/2008 14:34:21
JMG Le Clézio est aujourd'hui nobélisé. Je n'oublie pas qu'il fut l'un de vos fervents soutiens (pour Ornements des dieux). Cet "explorateur de l'humanité", tel que le décrit dans ses attendus l'académie suédoise, vous avait donc connu et reconnu. Je suis fière de lui, et fière de vous.
S.
 
24/09/2008 11:39:55
Chanterelle nous livre une poésie aux intenses accents spirituels, empreints d'attention à la souffrance humaine, mais aussi et surtout de son message en terme de sublimation vers l'art, qu'il soit musical ou poétique. Ce poème, écrit sous forme de prière pour la plupart de ses pages, appelle au silence, à la méditation, à la "rumination tranquille" des images dures et tendres qui l'émaillent en alternance. Prière exaucée !
Marie Népote
 
01/09/2008 18:46:31
Ton recueil "Chanterelle" est excellent, mais je n'ai jamais douté de ta poésie. Il y a là une élégance, une grâce qui touche à la musique des sphères! La présentation est également réussie.
Raymond Beyeler, poète