Dernières mises à jour>>
Signature de Roland HalbertExplication du sceau de l'artiste

Livre d'or

Vous êtes invités à laisser par écrit vos réactions au site ou vos messages:

[Ajouter un message]

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 
21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 
41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 
61 | 62 | 
25/08/2015 09:46:22
Cher Roland, merci infiniment pour cette Pentecôte de Haïkus où souffle l'esprit de pauvreté cher à François, esprit teinté d'un humour aérien qu'auraient aimé Issa et Ryokan. et puis votre préface est à lire et à relire, pour qui s'intéresse à l'art de la traduction. Enfin quoi, votre beau livre est un de ces petits bijoux d'intelligence qui réjouissent l'esprit du lecteur exigeant. Merci !
Christophe Jubien
 
27/06/2015 12:28:41
Very nice site!
Pharmd336
 
11/03/2015 22:52:51
J'ai reçu "La Becquée du haïku" hier matin et vous remercie pour la dédicace. Votre recueil me plaît beaucoup : l'illustration de la couverture, votre brillante préface très instructive,la mise en page personnalisée de chacun de vos haïkus, leur traduction en anglais, le nom de chaque oiseau en caractère japonais... Tout ceci fait de votre recueil un ouvrage remarquable.
Dominique Borée, haïkiste
 
08/02/2015 17:43:58
Bonjour Monsieur! C'était vraiment un plaisir de faire votre connaissance. Dan and I have already started reading your book of haïkus that you graciously gave us. I am really enjoying them. It was so nice of you to be interested in my photographs of the birds. I enjoy taking pictures of subjects that we see every day but no longer pay attention to. It was nice to talk with someone else who appreciates what is often ignored. I hope that you have a good journey back to Nantes. Thank you so much for the two books and we hope to see you again.
Melissa Javier-Wetklow
 
23/12/2014 18:41:51
A mon ami Roland, poète et musicien des Mauges, qui, tel Ulysse, fit de grands voyages... Revenu "plein d'usage et raison", il s'exprime désormais à Assise, amoureux de saint François, à Albi où il "loge" chez Lautrec et, bien souvent, lui le polyglotte académicien, ne donne le fond de sa pensée qu'en haïkus, internationalement couronnés... Avec mes bons vœux !
Claude des Vallières