Dernières mises à jour>>
Signature de Roland HalbertExplication du sceau de l'artiste

Livre d'or

Vous êtes invités à laisser par écrit vos réactions au site ou vos messages:

[Ajouter un message]

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 
21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 
41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 
61 | 62 | 63 | 64 | 
23/06/2016 21:18:16
J'y pense... Je m'y replonge... A d'autres moments, c'est lui qui surgit... le jour, la nuit... Un trs, trs grand livre d'Art, de Posie, de Littrature. Magnifiquement mouvant et poignant. Merci pour ce chef-duvre. Il y en a un autre qui doit tre bien mu, heureux et fier de toi, du fond de sa tombe !...
N. L.
 
23/06/2016 10:20:46
Bravo ! J'ai trouv Henri dans... ma bote aux lettres. Je pense qu'il n'aurait pas aim tre enferm l-dedans ! Un grand merci pour ce bel "objet" dont j'ai commenc la lecture, bien cale dans mon lit (un de mes moments favoris, le monde peut s'crouler). Je prends mon temps, car le contenu n'est pas simple, et j'apprends plein de choses sur ce grand peintre... Le format et les illustrations sont magnifiques, je me rgale. J'ai t trs touche par la photo o tu es ct de la tombe d H.T.L, Verdelais que je connais, car c'est la commune o vivait de la famille de ma mre. Une femme, dont j'ai un vague souvenir est srement enterre dans ce mme cimetire. J'avais presque les larmes aux yeux ! Quant Arcachon et Taussat, bien sr... J'ignorais que Lautrec reposait dans ce coin de la France.
Lil.
 
22/06/2016 12:55:44
C'est un bien beau livre que j'ai reu samedi et qui brille au fond de ma quincaillerie en dsordre . 'Prenons le temps de lire l'criture fine ...' , celle dont j'avais rv , souviens-toi : tu avais trouv un stylo la plume si particulire que je te voyais tracer des fils d'encre d'une finesse inconnue et pourtant trs lisible ! Je retiens ton invitation aux Zigzags qui me rassure et m'enchante . Ah! la clairire de Lautrec et les pages qui la bordent . Je vais y rester assis pour un temps . Avec le grand cormoran bronz pour compagnon . J'y ferai venir les belles plus tard ... J'ai aussi bien regard la photo du pote devant la tombe : la couleur choisie de son gilet de corps vibre si bien avec le grand ciel bleu ! ( je le note au cas o ce dtail prcieux aurait chapp la potesse de Montjean ) Tiens, le vent est tomb - une anmone ... Merci Roro pour ce cadeau .
Y
 
22/06/2016 11:00:31
qui n'a rv un jour d'une parfaite osmose entre peinture et posie, entre posie et peinture? Avec "la saison qui danse", le rve devient ralit. Avec ce livre mouvant, blouissant, l'art du habun est revisit, rinvent: pome libre, biographie, chronique, carnet, critique artistique, tous les genres sont transcends pour dresser le portrait sensible, attachant, bouleversant d'un homme la vie brve, dense et dansante, d'un peintre au parcours douloureux. Un grand artiste, dans la peau d'un nain, est clbr par un grand pote.
Marie-Nolle HOPITAL
 
16/06/2016 18:16:45
Hier soir, plonge dans la douceur de la vranda, ce habun miraculeux, je l'ai relu et l, je suis reste sans voix, subjugue, dborde par l'motion... Bouleversant, oui c'est le mot, car bouleverse, je l'tais au plus haut point: par ce travail colossal de recherches, par ce que tu as su faire deviner de l'extrme sensibilit du peintre, de sa dtresse aussi sans doute face son handicap,de sa fuite dans l'alcool et la dbauche, et la richesse de sa peinture. J'avoue qu'avec toi, je le dcouvre vraiment. J'ai longtemps, longtemps lu et relu "Chroniques de l'clair" mais "La Saison qui danse" n'est pas prs de me quitter. Il faut du temps, aprs la premire lecture enthousiaste, pour goter la beaut des mots, de la pense et entrer vraiment dans le texte. Je suis certaine que tu vas avoir du succs! Souris et moque toi de moi.
Christiane Guicheteau