Dernières mises à jour>>
Signature de Roland HalbertExplication du sceau de l'artiste

Livre d'or

Vous êtes invités à laisser par écrit vos réactions au site ou vos messages:

[Ajouter un message]

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 
21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 
41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 
61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 
01/10/2016 22:37:13
Rarement amateur de peinture je prfre cette expression au terme de critique a su nous faire toucher aussi intimement la chair de la peinture, une chair sensible, rsistante, attachante, curieuse, tmraire, drle, corche. Roland Halbert nous entrane avec lui dans lintimit du peintre, mais sans indiscrtion, en toute complicit desprit et connivence de cur. Dans La saison qui danse, ce nest pas seulement la peinture qui sort prendre lair, mais avec elle le peintre et son inventeur en la personne de Roland Halbert, inventeur comme on lentend pour dsigner celui qui a dcouvert une grotte. Cher Roland, merci pour ce beau livre dheures et dheurts de la vie de peinture de Toulouse-Lautrec.
Patrick Saurin
 
29/09/2016 15:18:35
Avec "La saison qui danse", le lecteur est bien loin des ouvrages traditionnels, linaires et tristes style " Mr X, Sa vie, Son uvre"; et ceci pour au moins une bonne raison: le livre de R. Halbert est en soi une uvre magistrale d'une posie lumineuse, d'une stupfiante rudition. La lecture bondit en zigzags dans un chahut d'images fulgurantes, sonores parfois,colores toujours, images que l'on boit cul sec ou que l'on savoure petites gorges, longues en mmoire. Des visites jubilatoires, des rencontres inattendues " dans l'atmosphre baigne de l'odeur et des nerfs de femme", le Japon en toile de fond, l'iconographie main gauche. L'uvre est un grand bonheur et doit tre lue autant pour tout ce que l'on apprend sur Toulouse-Lautrec que pour son criture superbe de posie.
Gilles Auguin
 
28/09/2016 18:08:22
Cher Roland, Quelle merveille que ton Lautrec! Telle une prcieuse mcanique Suisse dmonte, ton ouvrage nous livre les secrets bien cachs de "monsieur Henri", secrets augments d'arguments potiques tresss de tous tes talents. Nous dcouvrons, nous adorons... Pauvre Henri!.. La grande conservatrice des archives ternelles qui lui nie jamais son mtier! Lautrec sans profession? La bonne blague! Avec six volumes de catalogue raisonn au cul. Le gant de Montmartre peut dormir en paix.
Patrick Guguen, peintre
 
26/09/2016 15:04:46
J'ai pris beaucoup de plaisir lire et relire ce livre remarquable. Bien vous
Dominique BOREE
 
23/09/2016 10:35:49
"La Saison qui danse", un livre unique par son approche du personnage cynique, flamboyant et gnial que fut Toulouse-Lautrec. Tout, ici, est pens, calcul, crit avec le souci majeur de transmettre du matre l'image intrieure qui cre l'extrieure. Roland, tu nous rgales de nouveau avec ton sens aigu des mots que tu attends et prpares, et pares, avec l'extrme patience du pcheur la ligne, ligne que tu lances dans l'attente de nos esprits curieux afin que sur le fil du vertige, nous atteignions le coeur de "la saison qui danse". Merci pour ce livre magnifique !
Jean-Joseph Julaud